Plan social Le 3 septembre dernier, une réunion de la Délégation unique du personnel (DUP) de Bayard Service Edition (BSE, filiale de Bayard), normalement consacrée à l’ouverture de la négociation annuelle obligatoire sur l’augmentation collective des salaires (NAO), est transformée brutalement en remise d’une convocation aux élus, par la direction, pour l’ouverture – cinq jours après ! – d’un plan social. « Oubliée la NAO, on vient de nous remettre des convocations en main propre pour le lancement d'un plan social... Suppression de 21 postes chez BSE ! », racontait aussitôt une déléguée sous le choc.