Premier Congrès d’Info’Com-CGT

Paris, le samedi 29 mai 2010

Discours de clôture du Congrès, par Antoine Peillon

Mes chères et chers camarades,

Il est particulièrement intimidant d’avoir l’honneur de prononcer le discours de clôture du Congrès fondateur d’un nouveau syndicat. « Clôture », d’accord, s’il s’agit de ces deux derniers jours que nous venons de passer entre nous. Mais c’est un mot finalement peu adéquat à la circonstance. A la place de « clôture », je vous propose plutôt un discours d’« ouverture ». Oui, c’est bien sous le signe de l’Ouverture que je conclue, ce midi, notre Congrès !
Le dicours intégral : Discours de clôture
Le projet de documentation d'orientation