Indice FILPAC-CGT août 2008Le tableau de calcul de l'indice FILPAC-CGT (inflation véritable août 2007 / août 2008)

En complément, une dépêche AFP d'aujourd'hui

France : après avoir atteint des sommets, l'inflation se stabilise en août 12/09/08, 11h30
PARIS (AFP) — Après avoir atteint des sommets, l'inflation s'est stabilisée en août en France et s'affiche en hausse de 3,2% sur un an, le reflux des prix du pétrole compensant l'augmentation des prix des l'habillement, a annoncé vendredi l'Insee.
En données corrigées des variations saisonnières, les prix à la consommation ont reculé en août de 0,2%.
En juillet, ils avaient baissé de 0,2% sur un mois mais augmenté, comme en juin, de 3,6% sur un an, leur plus haut niveau depuis juillet 1991.
"La modération se poursuivra sur fond d'accalmie des cours des matières premières", prédit Alexander Law, chez Xerfi.
En août, hausses et baisses se sont compensées, a souligné l'Insee.
D'un côté, la fin des soldes d'été a provoqué la hausse des prix de l'habillement et chaussures (+4,7%) et des autres produits manufacturés (+0,6%). Par ailleurs, ceux de l'alimentation hors produits frais sont de nouveau en hausse (+0,4%), ainsi que les prix du tabac (+0,3%), des loyers et de l'eau (+0,2%).
Mais dans le même temps, les prix des produits frais ont diminué de 11,4%. Cette baisse saisonnière, "plus importante que l'an passé, reflète les difficultés d'écoulement de la production face à une demande morose", selon l'Insee.
Les prix des fruits frais se sont repliés de 17,6% (contre -5,4% en août 2007) et ceux des légumes frais de 8,6% (-3,9% en août 2007). Après une légère hausse en juillet (+0,2%), les prix de l'énergie ont par ailleurs reculé en août de 3,2%, dans le sillage du recul des cours. Les prix du brut ont chuté de 30% depuis leur record de 147,50 dollars le baril, le 11 juillet, et sont passés mardi sous la barre symbolique des 100 dollars.
Cette baisse a été, "si rapide", depuis la mi-juillet, qu'elle "a fait plus que compenser la hausse des tarifs de l'électricité (+2%) et du gaz (+5%) appliquée le 15 août", note Mathieu Kaiser, chez BNP Paribas...